Devenir CGP et développer son cabinet de Conseil en Gestion de Patrimoine avec 2 opportunités

À noter : cet article parle de mon expérience, au moment de la lecture, peut-être que les informations ne seront plus à jour. Je ne parle qu’en mon nom et non pas au nom de mes partenaires ou des marques citées. Lorsqu’ils sont mentionnés, tous droits réservés à ces derniers.

Formation CGP va expliquer l’opportunité professionnelle de rejoindre un groupement de Conseiller en Gestion de Patrimoine et en investissement Financier pour plusieurs raisons qui seront décrites tout au long de l’article. Cela permet de devenir CGP en un temps record et de de développer ensuite son activité.

Si vous n’êtes pas encore en activité ou un expert en finance/gestion de patrimoine, commencez par lire l’article sur les auditeurs et consultants et faites la formation grautuite proposée est une bonne première étape avant de devenir cgp.

Mon Histoire, naviguer dans les eaux troubles pour devenir Conseiller en Gestion de Patrimoine …

Je m’appelle David LIN, avant de devenir CGP, j’ai été vendeur dans une boutique de textile.

Aujourd’hui, j’ai un cabinet en gestion de patrimoine en réseau depuis 2019. J’ai néanmoins commencé le métier un an auparavant et je suis passé par plusieurs formes avant de trouver le format idéal. Entre le statut de salarié, indépendant, portage salarial, en hybride …

À la suite de plusieurs déception par des structures en Gestion de Patrimoine qui, pour certains, promettaient la lune et qui ne limitaient leurs conseils qu’à quelques produits commerciaux et pour d’autres, vous promettent l’indépendance alors qui vous managent comme des salariés.

Ne parlons pas des entreprises qui vous demandent 20k pour s’outiller et exercer. Par dessus tout, le pire est que dans 100% des cas cités, les clients (mon portefeuille) ne m’appartenaient pas. J’ai failli enterrer l’idée de devenir CGP, un beau métier, par dépit … Non, j’avais même abandonné l’idée pour être franc avec vous.

J’ai eu la chance de rencontrer une personne qui faisait ce métier lors d’une retraite de méditation au Village des pruniers … Improbable. Devenir CGP est de nouveau possible et j’ai finalement opté pour un réseau beaucoup plus sain, sans cout d’entrée ou de sortie pour le rejoindre. Après quasi 3 ans d’activité, j’ai décidé de créer ce blog et une formation d’auditeur et consultant qui indiquent les premières étapes avant de devenir CGP – 100% gratuite.

Depuis que je délègue le non-essentiel du métier et je me concentre sur le conseil que j’apporte aux clients. C’est simple, en 10 mois de 2020 le cabinet a fait x2 et en 2021, ça fait x2 de l’année passée en termes de volume d’affaires pour le cabinet donc un total de x4 depuis que j’ai rejoint ce réseau. Et de base, je n’avais rien à voir avec le métier.

Les enjeux de notre profession

devenir cgp avec formation Conseiller en Gestion de Patrimoine

Le métier de Conseiller en Gestion de Patrimoine est passionnant, mais quels sont les enjeux liés à la pratique au quotidien ? Une étude de marché réalisée auprès des CGP indique 6 enjeux majeurs qui reviennent très souvent :

  • Sourcing Produits & Partenaires
  • Rémunération & se faire payer
  • Trouver de nouveaux clients
  • Respecter les Règlementations, Compliances & Formations requises
  • Développement de vos cabinets
  • Nécessité de se regrouper / vaincre l’isolement

Formation CGP vous ouvre les portes de son réseau

Les caractéristiques du réseau

Vision de regroupement

Mon expérience du réseau, c’est qu’il agit en tant que regroupement de cabinet à leur compte. Le réseau négocie les meilleurs produits aux meilleures conditions pour les clients en intégrant les marges négociées car le poids de collecte d’un réseau est supérieur à celui d’un réseau entier.

Vision partage et s’entre-former d’où Formation CGP pour vous aider à devenir CGP en réseau

Certains sont des experts de produits ou commerciaux venant d’autres groupements de Conseiller en investissement Financier. Pourquoi ne pas tirer la force des uns et des autres ? La mise en place d’une mutualisation d’outils et des bonnes pratiques fait avancer tout le réseau. Le pouvoir de développer des outils sur mesure au plus près du terrain et de partager les pratiques de meilleurs pour gagner en temps et efficacité.

Résultat de la philosophie du réseau :

En 4 ans, plus de 800 cabinets ont adhéré au modèle et ont été cooptés. Cette force du nombre, et donc du Volume d’affaires qui va permettre :

  • d’une part d’aller chercher les meilleurs produits au meilleur prix pour les clients, tout en négociant les marges pour les Conseiller en investissement Financier. Le tout en architecture complètement ouverte.
  • d’autre part, de négocier auprès d’organismes de formations, fournisseurs d’outils et de services, les meilleures conditions pour les cabinets, voir même des exclusivités. Mais aussi, lorsque c’est nécessaire, de pouvoir développer des outils sur mesure, au plus près des besoins du terrain.

Enfin, même si chaque cabinet reste indépendant dans le choix de ses méthodes et des produits qu’il distribue à ses clients, l’appartenance à un réseau c’est la mutualisation des bonnes pratiques et méthodes des Conseillers en Gestion de Patrimoine pour que tout ce qui se fait bien et qui fonctionne puisse profiter à tous.

Devenir CGP est une chose mais si plus de 800 cabinets installés de Conseiller en Gestion de Patrimoine dont 450 habilités Conseiller en investissement Financier adhérent au réseau, c’est qu’il y a un vrai intérêt.

La liberté de tout à chacun

Dernier point concernant devenir CGP au sein de ce réseau : la liberté de chacun est au cœur de notre ADN. Ainsi, pour tous les cabinets de conseil en investissement financier qui rejoignent le réseau :

  • Il n’y a pas de droit d’entrée ou d’adhésion au groupement ;
  • Il n’y a pas d’abonnement pour pouvoir bénéficier des services du réseau (seuls restent les abonnements classiques pour exercer notre métier comme le logiciel règlementaire par exemple, mais à des tarifs négociés) ;
  • La clientèle continue de vous appartenir ;
  • Aucune exclusivité n’est exigée. Vous êtes libre de travailler avec qui vous souhaitez à partir du moment où vous le signalez.

Les réponses du réseau pour les principaux enjeux de la profession

Sourcing des produits et des partenaires

Commençons par le sourcing, produits et partenaires, qui est un enjeu important.

En effet, répondre aux objectifs de des clients nécessite d’avoir des solutions à préconiser.

Et donc cela suppose de trouver des partenaires, étudier/analyser les solutions et les partenaires (gouvernance des produits = obligation règlementaire), négocier les marges et signer les conventions.

Pas simple…

Le réseau identifie, source, analyse les solutions et les partenaires qui sont ensuite validés bénévolement par les conseillers en activité avec une expertise immobilière. Il y a un double filtre.

L’objectif est d’avoir accès à l’ensemble des solutions qui existent afin de répondre aux objectifs des clients et pour chaque solution travailler avec l’acteur majeur / leadeur. Contrairement à beaucoup de réseau dont le but, est de faire de la vente de produit et s’appelant Conseiller en Gestion de Patrimoine.

Aujourd’hui, avec + 800 cabinets et plus de 400 millions de Volumes d’affaires annuels, le réseau attire les partenaires et n’a plus besoin d’aller chercher des partenaires. Elle filtre seulement.

Cet avantage permet :

  • d’avoir une large gamme de produits et de « beaux » partenaires,
  • un gain de temps lors du lancement du cabinet (conventions déjà en place),
  • pas d’objectif pour maintenir les codes (car supportés par le réseau),
  • Respecter la règlementation « gouvernances produits » parfois difficile à respecter

Solutions Immobilières

Côté Immobilier : j’ai accès à travers le réseau à des résidences pré-sélectionnés qui sont ensuite étudiées et validées ou non par des confrères en activité.

Le résultat de cette présélection :

  • une base de biens de qualités
  • un gain de temps et sérénité pour les conseillers du réseau (pas toujours à l’aise avec l’immobilier lors du démarrage)

Les dispositifs sont nombreux :

  • PINEL
  • Malraux
  • Denormandie
  • Monuments Historiques
  • LMNP Tourisme/Santé/Étudiant
  • LMNP Colocation clé en main dans l’ancien
  • Etc …

Solutions de crédit

Les Conseillers en investissement Financier sont libre de garder la main sur le dossier de leurs clients : monter, mise en place et suivi du dossier de financement.

Ou au contraire, déléguer au partenaire la partie financement.

Solution Épargne

On retrouve également des partenaires connus et reconnus, mais aussi quelques exclusivités.

Le conseiller accompagne son client au niveau du conseil en l’aidant :

  • À définir les objectifs à travailler via l’axe de l’épargne de manière la plus précise possible (horizons, montant…) ;
  • À définir le fond adapté par objectif ;
  • À suivre l’évolution de son épargne vers l’atteinte de ses objectifs.

Une répartition par métier qui assure un accompagnement de qualité, car il s’agit bien de 2 métiers différents !
Beaucoup de débutants dans le Conseil en Gestion de Patrimoine confondent le métier de Conseil avec le métier de la gestion. (Le Conseiller en Gestion de Patrimoine n’est pas un trader ou un gestionnaire d’actif).

Solution Financière

En Finance, il y a là encore une large gamme de solutions

Commençons par les SCPI. La gamme de SCPI, une gamme diversifiée permet une approche différenciante : l’allocation de SCPI

Cela est possible grâce à notre large gamme de SCPI, bien sûr, mais également parce que les Conseiller en investissement Financier n’ont pas de contrainte de volume (pour rappel les objectifs sont portés par le réseau et non individuel)

Plus haut, j’ai mentionné la qualité des partenaires. Le magazine de gestion de fortune a publié les meilleures sociétés de gestion par thématique et parmi le top 8 des meilleures solutions SCPI, s’y trouvent les partenaires du réseau.

Il y a aussi des solutions alternatives avec un fort impact sociétal.

Je pense notamment à une structure en SCIC société coopérative d’intérêt collectif

C’est une solution qui a du sens, qui répond à une vraie problématique = le financement de la dépendance d’aujourd’hui et de demain

C’est factuel :

  • En 2019, la France comptait près de 15 millions de retraités.
  • En 2030, 20 millions de personnes seront âgées de 60 ans ou plus.
  • Pas suffisamment de lits d’EHPAD disponibles : 16 lits pour 100 personnes âgées de plus de 80 ans. (Un nombre important de personnes sur liste d’attente). Le loyer en EHPAD est de 138 % de la retraite moyenne : la retraite moyenne en France est de 1 496 €, tous régimes confondus. Alors que le cout moyen mensuel d’une chambre en EHPAD en France s’élève à 2 416 €.
  • Et par-dessus tout, les études montrent également que 90% des personnes âgées veulent rester chez elle selon le Figaro.

Une solution solide financièrement, soutenu par caisse des dépôt et consignation derrière (l’État).
Cette solution n’est pas distribuée par les banques.

POUR LE CLIENT, cette solution rassemble beaucoup d’avantages :

  • Une réduction de 25% de son impôt
  • 0 frais pour le client (souscription, gestion et de sortie)
  • Réaliser un placement qui a du sens = de plus en plus recherché par les clients

Trouver de nouveaux clients

Les cabinets du réseaux développent leurs nouveaux clients grâce au programme Filianse largement expliqué dans le premier article du blog Formation CGP, premier programme de pédagogie budgétaire de la famille en France.

C’est une approche différenciante comprenant plusieurs étapes que je décris dans l’article concernant les auditeurs et les consultants.

Vous l’aurez compris, le programme Filianse est un parcours pédagogique. Celles et ceux qui le suivent pourront apprendre, comprendre et mettre en place des solutions concrètes au fil du temps.

Pour ce faire, ils seront accompagnés par 2 interlocuteurs :

En introduction, l’Auditeur qui leur fera vivre l’expérience de l’audit. Il partagera ainsi les premières vidéos pédagogiques du programme. Par son écoute et à l’aide de l’application, il fera se poser aux personnes qu’il audite les bonnes questions pour échanger et identifier leurs envies et leurs objectifs. Il me parait important de préciser que l’Auditeur ne parle jamais d’argent lors de l’audit et que ce métier d’Auditeur est accessible à tous.

Suite à l’audit, les personnes auditées seront mises en relation avec un Conseiller en Gestion de Patrimoine.

Cette seconde partie est dans la continuité de l’audit réalisé au préalable et cette collaboration entre l’Auditeur et le Consultant a pour but essentiel de répondre au mieux aux besoins des clients.

À noter que le Conseiller en Gestion de Patrimoine peut faire l’audit aussi. L’inverse n’est pas possible, un auditeur ne peut pas conseiller un client.

Les besoins exprimés par les Français sont tels que le marché attend véritablement une approche nouvelle. Raison pour laquelle le réseau a créé le programme FILIANSE.

L’audit se compose de vidéos et d’un questionnaire associé, sur des thèmes précis comme :

  • Vie familiale : Foyer, Enfants, Études, Sécurité en cas de décès, Parents …
  • Le Travail : Satisfaction / Sécurité de son emploi, Évolution de carrière / revenus, saisir des opportunités …
  • Fiscalité : ressenti de l’impôt, Contribution (ex. faire des dons), bénéficier d’avantages fiscaux …
  • La retraite : Confiance vis-à-vis du système actuel, Projets, Financement, Dépendance
  • La transmission : Aider un proche, conserver le patrimoine, diminuer les droits de succession …

Ces vidéos pédagogiques ont plusieurs objectifs :

  • Apporter une information claire à la personne auditée sur des sujets complexes ;
  • Fournir un soutien à l’auditeur qui s’appuie sur ces vidéos ;
  • Introduire très simplement les thématiques abordées et la série de questions qui en découle.

Règlementation, Compliance et formations

L’outil règlementaire intégré au CRM

Les avantages d’un outil intégré au CRM sont nombreux :

  • Possibilité d’envoyer le recueil à remplir au client
  • Envoi automatique de la mise à jour annuelle du recueil
  • Possibilité d’avoir accès à des outils plus poussés sur option
  • Élaboration et développement de l’outil en collaboration
  • Prise en charge des couts en partie par le réseau et négociation des couts

Association Succès CIF

  • Mise en place d’une association qui avance les couts annuels des dépenses liées à la profession, ce qui permet de mensualiser les couts SANS surcout – idéal pour devenir CGP sans tracas.
  • Séminaire professionnel organisé une fois par trimestre. Moment idéal pour partager les meilleures pratiques et augmenter en compétence ensemble.
  • Tous les mardi et jeudi à 15 : animation effectuée par le réseau.
  • Et les évènements d’équipe en fonction de l’équipe de la personne qui vous coopte.

Ma rémunération en tant que conseiller du réseau

Les produits les plus commercialisés

Abordons le sujet au combien stratégique et sensible de la rémunération… À moins que ça ne vous parle pas ? Alors next … (rires)

Si la gamme de solutions est particulièrement large comme nous venons de la voir, 3 grandes familles de produits : Solutions immobilières, de parts de SCPI et de solutions d’Assurance Vie.

De mon expérience, voici les rémunérations que j’ai perçu :

  • Immobilier : Jusqu’à 9% du montant du bien
  • SCPI : jusqu’à 4,5%, elle reste pareille peu importe la SCPI souscrite.
  • Assurance vie : vous avez une liberté totale sur les frais d’entrée (de 4,5% à 0%) et ces frais sont pour vous. De plus, je perçois une rémunération sur encours.

Se faire payer

En début de carrière, j’ai fait un placement immobilier chez un promoteur départemental qui après la livraison (heureusement pour mon client) est parti avec la caisse.

Dans ce réseau, ces commissions que nous venons de voir rémunèrent le travail du conseiller avec son client. C’est la résultante de son acte de vente.

Une fois le travail effectué, encore faut-il se faire payer ! C’est un véritable cauchemar pour bon nombre de CGP. S’y ajoutent les difficultés comptables de consolider les différentes factures aux différents fournisseurs.

Rappelez vous, le réseau a été pensé et animé par des conseillers pour des conseillers. C’est pourquoi :

Toutes les factures du mois sont automatiquement générées et consolidées en une seule à chaque fin de mois. Vous vérifiez puis vous cliquez et le paiement est lancé !

Le réseau n’attend pas le paiement des fournisseurs et rémunère chaque début de mois selon les règles suivantes :

  • Pour l’immobilier, début de mois suivant l’acte ;
  • Pour l’assurance vie, début de mois suivant l’expiration du délai de rétractation du délai de 30 jours ;
  • Enfin, pour les parts de SCPI, début du second mois suivant la souscription.

Pour faire simple, j’aime bien dire que vous avez tout en M+2. Si la souscription a lieu le 23 janvier, vous serez payé début mars pour faire simple.

Développement du cabinet

Pour avoir un réseau de qualité, un cabinet ne peut rejoindre le réseau seul. Il faut être coopté par quelqu’un, car c’est cette personne qui va consacrer beaucoup de temps à son nouveau conseiller pour qu’il réussisse.

C’est comme ça que l’on peut développer le CA des cabinets, et les valoriser: en recrutant/cooptant, en formant et accompagnant de nouvelles personnes pour qu’elles deviennent elles aussi CGP.

Dans une entreprise traditionnelle, cette fonction est réalisée par le service des RH et des personnes qualifiées sont payées pour réaliser cette tâche. Dans notre modèle de regroupement de consultants patrimoniaux, il n’y a pas de centre de RH, de centre de formation interne, et donc pas de couts de personnels ou charges de structure liés à ce service.

C’est pourquoi le réseau a prévu de rémunérer les membres du réseau qui décide de recruter et coopter de nouveaux membres. Aider à d’autres à devenir CGP est un vrai tremplin pour son cabinet à long terme.

Cette rémunération est évidemment distincte des commissions perçues par le conseiller pour ses actes de vente.

Vous avez maintenant compris que développer son équipe permet de développer son chiffre d’affaires.

L’onglet « commission d’équipe » vous montre à quoi va ressembler votre organisation en parrainant et en apprenant à parrainer vos filleuls.

Vous allez réussir à créer de nombreux emplois et à vous aurez une entreprise beaucoup plus grande et prospère. Dans le détail, les commissions d’équipes pour chaque niveau sont décrites.

Vous voyez qu’il n’y a aucune limite à notre modèle économique.

Se regrouper et vaincre l’isolement

Une des premières causes d’abandon ou d’échec des métiers est directement lié à l’isolement.

Partager ses réussites et être reconnu pour telles, échanger sur ses difficultés pour trouver des solutions, se former auprès d’experts, travailler avec l’intelligence collective à plusieurs sur le dossier d’un client pour être convaincu de sa proposition face aux clients … tout cela ne peut se faire seul.

Voilà pourquoi, à travers ce réseau, tout est fait pour que chacun puisse trouver son bonheur. Ainsi, vous pourrez participer à la carte :

  • À des ateliers d’études de cas pour présenter vos cas clients ou vous former sur ceux des autres ;
  • Des séminaires de professionnalisation sur 3 jours tous les trimestres pour monter en professionnalisme et tisser des liens entre pairs ;
  • Des formations produits et métiers tous les mardi et jeudi à 15:00 ;
  • Des journées d’animation équipe, chaque mois en équipe en région et en ligne ;
  • Des ateliers et webinaires à la carte toutes les semaines dans les équipes.
  • Enfin, s’ajoutent à cela 2 grands évènements annuels en début d’année et à la rentrée de septembre.

Vous l’aurez compris, vous restez pleinement indépendants et assistez au évènements de votre choix, mais ne serez jamais isolés !

Gouvernance du réseau

Si vous avez une expertise dans un domaine précis alors vous pouvez être force de proposition pour améliorer ce qui existe déjà et faire bénéficier tout le réseau.

 Formations et animations

Enfin, quand on dispose de connaissances, de compétences, et que l’on souhaite les partager : l’ADN du réseau est de donner les stylos à celles et ceux qui souhaitent former et animer des ateliers. Il n’y a jamais d’obligation, bien sûr, mais il y a de la place pour celles et ceux qui le souhaitent !

Quelle est la prochaine étape pour devenir Conseiller en Gestion de Patrimoine au sein du réseau ?

Le boulanger qui ne mange pas de son propre pain, je trouve ça compliqué.

Avant même de rejoindre quoique ça soit …

Pourquoi ne pas vivre l’expérience du programme Filianse ?

Vivre l’audit, le 1er RDV comme le client, le deuxième RDV, les évènements du réseau, si besoin passer les formations nécessaires, faire des rendez-vous d’entrainement avec une méthode qui fonctionne …

Réserver une discussion (30min) par visionconférence Zoom

BONUS

Je vous partage la conférence de Conférence de Joel de Rosnay, Docteur en sciences – Conférencier sur le métier de demain. Vous verrez que notre métier et ce réseau répondent à cette vision.

Le futur est déjà présent.

Votre dévoué, David LIN

A lire également

Un Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.